Publié dans Couture, Non classé

Trousseau du mioche déserteur

Eh oui, c’est ainsi, tu leur donnes la vie, tu les chéris, tu les nourris, tu veilles sur eux à chaque instant sauf quand tu es occupée à coudre, papoter ou prendre l’apéro... tu oublies pour eux le sens des mots sommeil, ordre, silence, feng-shui (d’alleurs je sais même pas comment ça s’écrit) Et voilà qu’un jour ils t’annoncent qu’ils veulent voler de leurs propres ailes pendant 5 jours à Douarnenez…

Pour être sûre qu’il pense un peu à moi en pleurant à chaudes larmes tous les soirs, je me suis empressée de lui coudre sa trousse de toilette et une petite pochette à brosse à dents assortie. Notons que pour une fois, j’avais anticipé, elles étaient toutes les deux prêtes une semaine avant le départ !

Pour le sac à linge sale, j’avais ce qu’il me fallait (celui que j’avais fait, puis acheté ^^ pour l’association de parents d’élèves l’an dernier) Mais voilà, au moment de faire les bagages, ce f*** sac avait disparu ! Bah oui, je sais, j’ai un problème avec le rangement… malgré mes visionnages répétés des conférences d’Elodie Wery (prêtresse belge du rangement), un long travail reste à accomplir !

Me voilà donc à improviser un sac au dernier moment, la veille du départ à 21h (oui… j’ai aussi un problème avec l’organisation…) Mais je suis trop contente de ma réalisation ZD : vieux drap donné par Tata Monique, vieille chute de coton étoilé pr le caleçon, lacet récupéré sur un sac, et une des innombrables chaussettes célibataires qui attendent de retrouver leur moitié au fond du placard*… problème récurrent chez toute ménagère honnête, sauf ma copine Soso « Des chaussettes seules ? Oh non, ça ne m’est jamais arrivé ! »

Sac linge sale

J’adore ! Bref, mon grand garçon est parti 5 jours à Douarnenez et il est revenu entier, ravi, et surtout… avec toutes ses chaussettes 🙂  Sinon mes chères collègues auraient eu affaire à moi, c’est pas le tout de partir se dorer la pilule à Douarnenez pendant 5 jours, elles peuvent quand même bien vérifier les valises avant de rentrer !

* Nan mais sérieux, elles sont où toutes ces chaussettes ?

 

-> Tuto de la pochette brosse à dents : -> ici chez Les petites loutres

-> Sac et trousse de toilettes à scratche improvisées

Publicités

Auteur :

* bousille : erreur grossière due à la maladresse ou à la précipitation, nécessitant l'utilisation du découd-vite ; syn bourde, boulette, bêtise

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s